La sophrologie s’appuie sur 4 grands principes : les quels ?

Adoptée par le sophrologue auprès de personnes souhaitant la découvrir et l’intégrer à leur vie, la sophrologie repose sur quatre grands principes liés entre eux : l’intégration du schéma corporel, le principe de la réalité objective, le principe d’action positive et le principe d’adaptabilité. Voici les détails sur ces principes de la sophrologie.

Définition de la sophrologie

La sophrologie est de plus en plus tendance et se fait de plus en plus d’adeptes. Elle peut être pratiquée à toutes les tranches d’âge, quelle que soit la condition physique et par toutes personnes qui cherchent à apprendre à se relaxer en toutes circonstances.

Il s’agit d’une méthode psycho-corporelle inspirée de l’hypnose, inventée par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre colombien d’origine espagnole. Une technique de relaxation dont les bases reposent sur des exercices de respirations, de décontraction musculaire et de gestion de la pensée. La sophrologie a donc été mise au point dans le but d’altérer la conscience à des fins thérapeutiques. Elle sert notamment à lutter contre le stress ou les troubles du sommeil.

Quels sont les quatre grands piliers de la sophrologie ?

La sophrologie s’appuie sur 4 grands principes. Le premier est le principe du schéma corporel comme réalité vécue. Il consiste en une intégration du schéma corporel dans la conscience. Pour ce principe, tout se passe dans le corps. Il est nécessaire d’apprendre à le connaître dans le but de mieux comprendre et gérer les mécanismes au quotidien.

Quant au second, il s’agit du principe de l’action positive, il consiste à prendre conscience des conséquences de ses actes et retenir tout ce qui est positif. Selon ce principe, le corps et l’esprit sont toujours en interaction et tout effet positif appliqué à l’un aura des conséquences positives sur l’autre.

Pour ce qui est du troisième, il s’agit du principe de la réalité objective. Il consiste à être le plus objectif à l’égard des autres, de l’environnement, mais de soi-même. Et enfin le dernier, le principe d’adaptabilité qui se définit par la capacité à conserver un point de vue positif.

Comment se déroulent les séances ?

Dans une séance de sophrologie, le sophrologue va proposer au patient de faire des exercices qui vont répondre à ses besoins. Soit il le propose de faire des exercices de relaxation dynamiques soit des sophronisations. Si les premiers sont inspirés du yoga avec ses mouvements de respirations, les seconds sont des exercices de visualisation, guidés par la voix du sophrologue.

La séance se déroule en quelques étapes. Le patient indique au sophrologue ses besoins, ses problèmes et ses envies. Viennent ensuite les séances d’exercices pour finir avec un dernier échange entre le patient et l’expert.

Séance de sophrologie : déroulement, prix, fréquence…
Quellles sont les différentes techniques de sophrologie ?