Sophrologie, yoga, méditation ou autre : de quoi ai-je besoin ?

On a tous notre manière à nous de nous déstresser et de nous détendre. Si d’autres optent pour le sport, tandis que d’autres prennent des médicaments, alors on propose à ces derniers la sophrologie et la méditation. Pour apaiser son esprit et son corps, il n’y a pas plus simple que la relaxation par méditation ou le yoga. Même si ces techniques reposent sur les mêmes fondamentaux, elles sont différentes dans leur action.

La médiation pour se recueillir

Pour faire de la méditation, il faut impérativement être seul dans un endroit calme et apaisant. Il s’agit de faire une introspection en prenant bien une bonne respiration qui permettra d’apaiser son esprit. Il faut se concentrer sur soi et sur ses problèmes. Le principal objectif est d’affronter tous les soucis un à un et de les résoudre au fur et à mesure, mais aussi de se recentrer sur soi. Avec un peu plus de pratique, la méditation aide à se détendre plus rapidement et booste un peu plus la confiance en soi. Elle améliore la concentration donc elle peut se pratiquer au moins une fois par jour et sur des périodes courtes.

Le yoga, un peu comme du sport

Si vous avez opté pour le yoga, sachez qu’il n’y a pas de cardio ni de pompes à faire même s’il s’agit de sport. C’est plutôt un sport qui se repose sur des séries d’exercices telles que le gainage, de l’équilibre ou des étirements permettant de détendre le corps et l’esprit. Comme la méditation, la respiration a une grande place dans cette pratique. Il s’agit d’apaiser son esprit en passant tout d’abord par le corps, puis le corps se détend jusqu’à atteindre un état de sérénité absolue. Bien que le yoga aide à réduire l’anxiété et le stress, il aide également à affiner la silhouette. De plus, ces mouvements conviennent parfaitement aux personnes de tout âge. Il permet d’apaiser les douleurs musculaires et articulaires. C’est un sport relaxant qui s’allie également au bien-être.

L’approche médicale de la sophrologie

Cette pratique, basée sur la conscience de soi, est récente. Elle a été mise en place par un neuropsychiatre, donc pour sa pratique, il faut être supervisé par un spécialiste à chaque séance. La sophrologie est conseillée dans le cadre d’un suivi psychologique et elle permet de se relaxer comme après une méditation. Elle est pratiquée afin d’obtenir des changements durables sur le comportement du patient.

Définition et principes de la naturopathie
Acouphènes : quelles plantes médicinales pour me soulager ?